BARZIN_CLEMENTINE-23.jpg

D'où je viens et quel a été mon basculement politique ? 

Née à Namur – choix de vivre à Bruxelles (d’abord la Ville de Bruxelles - ancrée politiquement : Conseil communal)  puis Uccle– commune de cœur. 

Journaliste de formation, « je garde cet esprit de recherche, de terrain,… » 

Cabinets libéraux et communication.

À quoi sert une député ? 

 

  • Brève description :

Relais – 19 communes

« je me sens vivre par les rencontres de terrain : « transformer une réalité d’une personne en interpellation, en proposition »

 

  • « analyse » à mi-mandat

Ce mi-mandat a été marqué par la crise covid (mettre un exemple d’intervention sur les sujets de l’Horeca, indépendants,…).

Après les visio-conférences, il fallait aller sur le terrain (écoute, prise de mesures, sollicitations de la part des secteurs pour relayer un maximum leurs besoins,…)

Parler de la suite : la crise continue avec ses impacts sur lesquels il va falloir travailler et proposer des solutions : mentalités ont changé, rapport à l’essentiel, introspection, garder le cap, battu dans son fort intérieur, appris l’essentiel alors qu’on nous a bcp parlé de non-essentiel, mode de travail qui a changé : impact du travail sur bxl dans sa physionomie (quartiers du centre, touristiques, européen, quartiers de bureaux qui vivent de l’Horeca). Bcp de créativité : remise en questions qu’est-ce que je veux faire vraiment : de nouveaux indépendants apparaissent avec de nouvelles solutions : fabuleux) secteurs encore en crise : on voit des vitrines vides, souffrance qu’il faut soutenir - modifications sur du long terme avec éléments positifs dont on peut en tirer. 

Mes deux champs de bataille ? 

 

L’emploi –> Mes priorités : Enjeux des métiers en pénuries – chômage jeune : faire correspondre les deux – rendre attractif une série de métiers. – chômage qui commence à arriver suite à la crise covid (région vienne en aide le plus possible de façon adéquate). Crise covid/

 

L’égalité homme-femme –> Mes priorités : sécurité publique - Plan bruxellois, pétitions : on doit être comme on veut où l’on veut. Place de la femme dans l’exécutif être dans les lieux de décisions. 

 

Mais pas que : ma différence ? L’environnement. 

 

Bois (ton lieu préféré : on peut légender ce paragraphe par une photo de toi) – leçon de la crise Covid – rapport à la nature – reconnexion

Bruxelles déjà un équilibre écologiue – Bxl parmi les capitales les + vertes d’Europe. Ajd, besoin de qualité de vie, de proximité, de jardins, de parcs à proximité. Tout à l’urbanisation est dépassé. Attentif à la manière dont les citoyens et entreprises s’intègrent. Intérêt à développer des produits respectueux des enjeux climatiques, moins émetteurs d’énergie fossile. 

Mais on ne doit pas heurter, blesser les gens pour changer leur comportement : on doit accompagner (idée des parkings). Le bruxellois : attentif à sa qualité de vie, dont lui-même peut prendre soin à son environnement = partenariat. Bruxelles a bcp de chance, parcs extraordinaires. Crise covid révélatrice : rapport à la nature).

BARZIN_CLEMENTINE-5.jpg