Rechercher

Mais quelle a été l’attitude du gouvernement bruxellois lors du dernier Codeco ?

Le comité de concertation de ce 22 décembre a décidé de faire cesser les activités culturelles en salle à partir du dimanche 26 décembre.


Cette décision n’aurait pas été recommandée par les experts du GEMS et a provoqué la stupéfaction du secteur culturel tout entier, déjà respectueux de protocoles sanitaires stricts, et des citoyens.


Ce jeudi 23 décembre, des lieux culturels ont déclaré qu’ils resteraient malgré tout ouverts, à Bruxelles je pense par exemple au théâtre des Tanneurs ou au Rideau ainsi qu’aux cinémas Galerie, Palace ou Vendôme.


Hier encore, face à la non acceptation de la fermeture par une série de lieux bruxellois, le bourgmestre d’Uccle a demandé au Ministre-Président la réunion d’urgence du conseil régional de sécurité afin d’établir une position commune sur l’ensemble de la Région. Tandis qu’au Fédéral, des voix tant de l’opposition que de la majorité ont manifesté leur incompréhension.


Ce vendredi 24 décembre, j’ai dès lors interrogé le ministre-président bruxellois, membre du Codeco, sur sa position à ce sujet dans les réunions ainsi que sur les soutiens économiques aux intermittents de la culture et au secteur culturel non subsidié.


Voici ma question posée au parlement en vidéo et en version écrite.



17 vues0 commentaire