top of page
Rechercher

Le Gouvernement Bruxellois doit venir en aide aux entreprises impactées par les crises successives

A l’heure d’une grève nationale pour le pouvoir d’achat, j'ai interrogé la ministre en charge de l'économie au gouvernement bruxellois sur les aides économiques pour les entrepreneurs, indépendants et commerçants de la Région bruxelloise, touchés de plein fouet par cette crise énergétique, qui n'est plus seulement énergétique, et toutes ses conséquences. Les clients n'ont pas été au rendez-vous de la rentrée dans de nombreux commerces. Aujourd'hui tout est lié et il est à craindre des effets en chaine. Selon le dernier baromètre de l'Union des Classes moyennes, "le troisième trimestre de 2022 est catastrophique".
! Barbara Trachte m'a indiqué que l'aide directe serait disponible pour janvier 2023. Néanmoins à ce stade, nous ignorons toujours si toutes les entreprises et tous les commerces soumis à des factures d'énergie vertigineuses pourront la solliciter. En matière de trésorerie, j'ai malheureusement eu la confirmation que tout prêt ou toute prime serait conditionné à des investissements économiseurs d'énergie. Or il y a deux temps : l'urgence en trésorerie, c'est maintenant ; la transition énergétique, c'est du moyen terme.


16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page